Coup de coeur bande dessinée; Dessiner encore

L'attentat du 7 janvier 2015 tourne en boucle dans ma tête. Tout fout le camp en moi mais le dessin résiste. « Seule dans le cabinet du psychothérapeute, j’essaie de mettre des mots sur l’indicible. La prise d’otage. Les tirs. Le silence. Les images.

Comment expliquer l’effroi ? Pourquoi est-ce que je me sens si coupable ? »

La dessinatrice Coco raconte son 7 janvier 2015, et le long chemin de sa reconstruction.
Le récit graphique d’un voyage intérieur, pudique et authentique.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir